5 octobre 2017 Sophie Rémond

Recrutement sur les réseaux sociaux : quelles sont les stratégies à adopter ?

À l’ère du numérique et des innovations digitales, les recruteurs réinventent leurs stratégies de recrutement en usant de nouveaux outils et de nouvelles techniques. De nouveaux canaux viennent, en effet, compléter et même supplanter les anciens. Une grande partie de la relation candidat se fait actuellement par les réseaux sociaux. Mais par quelles approches les responsables RH vont-ils pouvoir interagir et dénicher les talents ?

La place des réseaux sociaux dans les techniques de recrutement modernes

Les réseaux sociaux sont donc devenus des outils efficaces modernisant le rapport recruteur-candidat, proposant une alternative aux habituels Jobboards et CVthèques. C’est surtout au niveau des méthodes de sourcing en recrutement qu’on peut constater le changement que ces plateformes communautaires ont réellement apporté. Les statistiques traitant de ce sujet montrent que plus de 92 % des recruteurs sont actifs sur les réseaux sociaux.

Ces derniers leur servent de support de recherche ou de bases de données, mais également d’espace pour publier les offres et entretenir une meilleure relation candidat. Et grâce aux avantages générés par le recrutement via le social média, de nombreuses structures prévoient d’orienter une plus grande partie de leur budget dans cette approche. Les spécialistes ont aussi remarqué que plus de 90 % des professionnels considèrent que les profils sociaux des futurs employés constituent une identité numérique fiable. Comparés aux supports traditionnels, les sites communautaires sont largement efficaces.

Comment réussir son recrutement via les réseaux sociaux ?

Actuellement, l’importance des plateformes telles que LinkedIn, Facebook, Twitter ou encore Google+ n’est plus à démontrer dans les stratégies de recherche des meilleurs talents. Mais comment ces médias sociaux sont-ils arrivés à devenir si indispensables pour responsables RH ? L’approche basée sur ces canaux innovants présente des impacts considérables en matière de sourcing en recrutement. Les recruteurs les utilisent pour dépister les candidats. La méthode consiste ici à être plus proactive. Les professionnels accèderont donc à des sites comme LinkedIn pour chercher les futurs employés dans leurs réseaux ou effectuer des recherches par mots-clés. On peut même affiner le ciblage grâce à des requêtes plus pertinentes.

En plus de l’identification et une prise de contact personnalisée avec les cibles, les réseaux sociaux servent également à afficher les postes. Différentes solutions se présentent aux chargés RH. On peut publier les offres directement sur le mur de l’entreprise ou utiliser les espaces publicitaires. Sur ces Facebook, on peut accéder à des pages, des profils et des groupes pour faire connaître les postes à combler. Ainsi, les informations peuvent rapidement circuler puisque tous les membres pourront les partager.

Pour finir, les plateformes communautaires interviennent également dans la promotion de la marque employeur. Cette autre partie des stratégies est essentielle puisqu’elle aide les structures à se positionner dans l’esprit des talents comme étant une firme de référence. Pour ce faire, les professionnels pourront alimenter régulièrement les murs ou permettre aux futurs employés d’accéder facilement aux pages d’entreprises.

Il est aussi fréquent de suggérer aux collaborateurs habituels d’interagir avec les candidats. De nombreux Responsables RH créent même des espaces particuliers où ils peuvent répondre aux questions des jeunes (surtout les digitales natives qui constituent une bonne partie des demandeurs d’emploi) et susciter leurs intérêts par des propositions.